Les Dieux du Stade et leur calendrier 2014

Nikola Karabatic

Le calendrier des Dieux du Stade, fort de ses succès des 10 dernières années faits dans la continuité, et n’a rien changé à son style. « On ne change pas une équipe qui gagne, l’une des devises sportives les plus connues ».

Comme à l’accoutumée, les Dieux du Stade vous présente le calendrier 2014, avec un style qui renoue avec la tradition, avec des invités de marque, comme Nicolas Karabatic et Olivier Giroud.

Les Dieux du Stade, qui sont-ils ?

En réalité, « les dieux du Stade » ne fait pas vraiment référence aux joueurs, mais aux calendriers. Les précurseurs sont en réalité les dirigeants et les joueurs du Stade Français.

Le Stade français est un club de rugby parisien, avec un palmarès incroyable, 13 titres de champions de France, en première division depuis 1997.

Le concept

Le concept est simple : un calendrier avec les joueurs du Stade Français, mais aussi d’autres joueurs qui viennent de partout, pour une pause plutôt évocatrice

La petite histoire

Le calendrier, les Dieux du Stade a vu le jour en 2001, mais n’a connu son succès actuel qu’à partir de 2004, accompagné du DVD de son making of. La version 2007 a été le plus populaire des Dieux du Stade avec 200 000 exemplaires vendus.

Une partie des bénéfices des ventes de calendrier et de DVD est reversée à des associations caritatives.

Le style « invités »

Bien entendu, en plus d’une dizaine de publications, on se serait très vite lassé de voir les mêmes têtes. Mais d’autres joueurs provenant d’autres clubs du TOP 14 ou du PRO D2 sont venus poser pour les Dieux des Stades. Plus tard, des joueurs provenant d’autres disciplines s’y sont aussi invités, donnant à chaque version son originalité. Plusieurs joueurs ont déjà pris part à l’aventure, moyennant des chèques généreux, pouvant aller jusqu’à 5000 €.

La version 2014

Elle a été réalisée par le photographe Fred Goudon, avec un style très simple, le sportif qui pose sans mise en scène devant l’objectif. Clément Daguin, Jules Plisson, Hugo Bonneval, Djibril Camara ou encore Alexandre Flanquart, se sont ainsi dévoilé le temps de quelques clichés.

Mais on retrouve aussi des invités de marque, entre autres le héros du handball français Nikola Karabatic qui est un habitué, mais aussi Olivier Giroud, buteur de l’équipe d’Arsenal.